Konica Minolta

Suisse

Giving Shape to Ideas

Historique

Développement durable

Historique

Avril 2012 – Parmi les meilleurs entreprises durables

Konica Minolta a marqué sa position de leader dans le 15ème classement Nikkei des entreprises les plus préoccupées par la protection de l'environnement. Konica Minolta est classé en 12ème position sur 1 744 fabricants et mène sur le terrain dans trois des cinq critères de l'enquête .  Avec ce résultat, Konica Minolta est le fournisseur de produits d’impression le plus haut placé.

 

Décembre 2011 – Konica Minolta remporte le prestigieux prix de l'environnement au Royaume-Uni

Konica Minolta Business Solutions (UK) Ltd, situé à Basildon, a remporté le prix prestigieux Green Apple en reconnaissance de ses services autour de l’optimisation des parcs d’impression (OPS).

Septembre 2011 – Konica Minolta figure dans l'indice Dow Jones Sustainability Index en Asie-Pacifique

Konica Minolta figure dans l'indice Dow Jones Sustainability Index en Asie-Pacifique (Asia Pacific DJSI) pour la troisième année consécutive, en reconnaissance de sa performance économique, environnementale et sociale.

Avril 2011 – Konica Minolta intègre l’indice boursier FTSE4Good pour la huitième année consécutive

Konica Minolta intègre à nouveau l'un des indices boursiers internationaux établis par le FTSE (société détenue conjointement par le Financial Times et le London Stock Exchange). Cet indice offre aux investisseurs et aux gestionnaires de fonds la possibilité de prendre des positions sur des sociétés qui satisfont aux normes mondialement reconnues en matière de responsabilité sociale.

Mars 2011 – Des systèmes d’impression Konica Minolta certifiés Hong Kong Green Label

La filiale commerciale chinoise de Konica Minolta a obtenu le Hong Kong Green Label pour trois systèmes d’impression (business hub C360, business hub C280 et business hub C220), car ils répondent à des critères stricts de diminution des matières toxiques, mais aussi parce que leur impact sur l’environnement est réduit tout au long de leur cycle de vie, de leur production à leur assemblage en passant par leur utilisation, tout comme lors de leur transport et de l'élimination des déchets.

 

Mars 2011 – Konica Minolta se voit attribué la distinction SAM Silver Class

Le SAM (Sustainable Asset Management) Group, entreprise de services financiers spécialisée dans le domaine de la durabilité, a attribué la distinction SAM Silver Class pour la deuxième année consécutive à Konica Minolta pour son engagement en faveur du développement durable. Ce guide analyse les données économiques, environnementales et sociales des 2 500 plus grandes sociétés au monde. Dans chacun des 58 secteurs, seules 15 % des entreprises, soit celles ayant obtenu les meilleurs scores d'évaluation, intègrent le Sustainability Yearbook.

Février 2011 – Konica Minolta rentre dans le Global 100

Konica Minolta figure parmi les 100 sociétés les plus engagées en matière de développement durable à l'échelle mondiale : le GLOBAL 100. Konica Minolta arrive en 70ème position, en tête du secteur d’activité de l’impression.    Ce classement est édité par le magazine Corporate Knights. Il consiste à évaluer, dans une perspective de développement durable, un certain nombre d'entreprises et leurs activités à l'échelle mondiale sur la foi de données environnementales, sociales, stratégiques et financières. Une dizaine de facteurs sont examinés, dont l’empreinte CO2 qui a une place prépondérante parmi ces critères. De ce processus d'examens rigoureux en plusieurs étapes, 100 sociétés sont sélectionnées parmi environ 3 500 sociétés dans le monde.

 

Février 2011 – Plastiques durables

Konica Minolta développe des plastiques éco-responsables: "le nouvel alliage polymérisé en plastique recyclé" et "le bioplastique" à base de plantes. Ils sont utilisés dans les business hub 652 et 552. L’alliage polymérisé en PET recyclé surpasse les inconvénients du plastique PET classique tel que la fragilité, la basse résistance au feu et des difficultés dans le moulage d’injection. Ce nouvel alliage d’apparence attractive est parfaitement approprié pour être intégré dans les systèmes d’impression. En outre, il est considéré comme étant l’un des plastiques les plus respectueux de l’environnement de part sa composition en plastique recyclé (ce qui entraine une diminution des déchets). Par ailleurs, l’intégration de plastiques à base de plantes permet une réduction de l’empreinte environnementale du système d’impression. L’utilisation de bioplastique utilise moins de ressources à base de pétrole mais émet également moins de CO2 tout au long du cycle de vie, qu’un plastique PET classique.

Janvier 2011 – Le business hub 363 reconnu comme le système d'impression offrant les meilleurs performances énergétiques par BLI

Le business hub 363 a été reconnu comme le système d’impression offrant les meilleures performances énergétiques parmi l’ensemble des modèles testés au cours de l’année 2010, tous constructeurs confondus. Les tests du business hub 363 par le laboratoire Buyers Lab. Inc (BLI) ont en effet révélé une consommation d’énergie nettement plus basse que celle des     autres systèmes évalués. BLI estime ainsi que l’utilisation du business hub 363 permet d’économiser annuellement 57% d’énergie.

2010 – Konica Minolta fête les 10 ans de son toner à base de biomasse

Depuis janvier 2010, environ 30 000 tonnes de toner Simitri® HD ont été utilisées dans le monde, dont 9% (2700 tonnes) sont issus de biomasse, soit autant de ressources nocives inutilisées dans la composition du toner. Convertis en CO2, le remplacement de ces ressources a ainsi permis de ne pas rejeter dans l’atmosphère 8 400 tonnes de CO2.

*) For petroleum-based polypropylene (PP) and polyethylene (PE) waxes, 3.127 kg of CO2 is emitted for every 1 kg burned (source: “2002 Guidelines for Calculation Method of Greenhouse Gas Emissions” by the Japan Ministry of the Environment). Therefore, 2,700 tons of plant-based resources (x 3.127) represent some 8,400 tons less emitted CO2.

2010 – Le business hub C452 reconnu comme le système d'impression offrant les meilleures performances énergétiques par BLI

Grâce à sa consommation d'énergie annuelle significativement plus basse que la moyenne, a reçu par l'institut américain indépendant de test BLI'S (Buyers' Laboratory Inc.), pour le business hub C452, le prix de la meilleure performance énergétique.

Décembre 2009 – COP 15, sommet sur le changement climatique

En 2009, Konica Minolta a été l’un des principaux partenaires du COP 15, sommet sur le changement climatique à Copenhague. Le Groupe a mis à disposition ses systèmes d’impression aux représentants des 180 pays et des 15 000 participants officiels (représentants gouvernementaux, journalistes, membres des organismes internationaux et des O.N.G), pour répondre aux besoins d’impression, de copie, de numérisation et de télécopie des participants et des délégués de l'ONU avant et pendant le COP15.

2008 – Pacte Mondial des Nations Unies

Konica Minolta adhère au Pacte Mondial des Nations Unies en décembre  2008. Ce programme porte sur les droits de l’Homme, le travail, l’environnement, et la lutte contre la corruption.

2008 – Optimisation des systèmes logistiques

Konica Minolta réduit les émissions de CO2 de ses processus de distribution en restructurant ses sites logistiques à travers le monde. En juin 2008, deux centres logistiques, l’un en Allemagne pour les périphériques multifonctions et l’autre en Belgique pour les imprimantes, sont regroupés sur un nouveau site à Emmerich (Allemagne) afin de desservir l’ensemble de l’Europe.

Le site d’Emmerich a été choisi car, après leur arrivée par navire au port de Rotterdam, les produits peuvent poursuivre leur route par les voies navigables, évitant ainsi tous transports routiers. Cette centralisation permet également de la réactivité quant à la livraison chez nos clients.

 

 

2007 – Les business hub C650/C550 gagnent le prix de la maîtrise de l’énergie

Les business hub C650/C550 obtiennent le prix 2007 Japonais « Energy Conservation Grand Prize » pour leurs performances énergétiques.

2007 – Technologie fusion d'induction

Konica Minolta lance la technologie de fusion par induction, un système de fusion dernière génération. Efficacité énergétique, longue durée de vie, fixation rapide ; ce four innovant définit de nouveaux standards d’utilisation écologique sans pour autant perdre en qualité. Il a en effet la capacité à monter (et redescendre) en température très rapidement, ce qui évite la déperdition d’énergie. Le rouleau de pression est donc directement chauffé à la température nécessaire, ce qui permet des temps de préchauffage très courts et rend les équipements toujours disponibles. La consommation électrique est donc minimisée même si le système est en mode veille ou économie d’énergie.

2004 – Lancement de la solution ARCHANGE

ARCHANGE assure un échange interactif d’informations entre les équipements des clients et notre système de gestion de service chaque fois qu’une maintenance est nécessaire. Le système Konica Minolta communique directement avec le support client. Avant de se rendre sur site, nos techniciens savent généralement déjà comment résoudre le problème sur le système, ce qui optimise leurs déplacements voire les évite dans de nombreux cas et contribue ainsi à réduire les émissions de CO2 de notre flotte de véhicules.

2003 – Premier MFP certifié Blue Angel

En décembre 2003, les systèmes d’impression  "DiALTA Di3510" et "DiALTA Di3510f" deviennent les premiers MFP numériques du monde certifiés par le label allemand Blue Angel.

2002 – Lancement des toners Simitri® couleur

Après le lancement de la production de toner Simitri® monochrome en 2000, Konica Minolta présente ses toners polymérisés pour le cyan, le magenta et le jaune en 2002. Composé de 9% de biomasse (matière végétale), le toner Simitri® HD est respectueux de l’environnement, tant dans sa fabrication que lors de son utilisation.

2001 – Programme Clean Planet

La gestion des cartouches d’encres usagées des imprimantes magicolor et pagepro est directement prise en charge par Konica Minolta via son programme d’envoi par enveloppe T, CleanPlanet.

2000 – Premier constructeur à intégrer des toners polymérisés dans les toners de MFP

Konica Minolta lance son toner Simitri® pour les systèmes d’impression monochromes et devient le premier fournisseur au  monde de toners polymérisés. Ce toner a fait l’objet de nombreuses recherches et est une avancée en termes de technologie éco-responsable.  Ce toner a en effet la particularité de contenir environ 9% de biomasse (matière végétale).

1995 – Konica Minolta se joint à l'initiative Responsible Care

Le concept Responsible Care comprend des mesures volontaires pour assurer la sécurité, la santé et la protection de l'environnement en ce qui concerne les substances chimiques tout au long du cycle de vie du produit. Konica Minolta a été un membre actif du Japan Responsible Care Council puisque l’organisation a été fondée en 1995.

1992 – Première imprimante au monde certifiée Blue Angel

En janvier 1992, Konica Minolta reçoit la première certification Blue Angel pour l’une de ses imprimantes.

1984 – Mise en œuvre des tambours photoconducteurs organiques (OPC)

Konica Minolta commence à utiliser la batterie photoconducteurs organiques (OPC) qui sont non-toxiques. La surface organique est extrêmement sensible à la lumière, non-toxique et n'est donc pas nocif pour la santé. Contrairement aux conducteurs OPC, le sélénium et ses composés ont des propriétés toxiques.

1980 – Lancement du premier système de recyclage d'encre

Konica Minolta lance l'EP-310, la première imprimante équipée d'un système de recyclage d'encre, qui rassemble, recycle et réutilise l'encre qui n'est pas déposé sur le papier lors du processus d'impression.